chateau du cotin

03 janvier 2018

les parois et planchers en torchis

Voici , dans la partie" fiches techniques", un compte rendu réalisé dans le cadre de la réalisation d'un référentiel des bonnes pratiques du torchis par l'association ARPE .

Sophie Popot est venue pour observer et décrire la composition du torchis au château du Cotin , celui-ci est présent dans les nombreuses cloisons(porteuses) en pans de bois et dans les planchers.

La terre utilisée est vraisemblablement une terre de proximité argilo limoneuse , peut être issue de terrassement sur la propriété.

 

Torchis enquete 14 VIRE chateau cotin-page-001

Torchis enquete 14 VIRE chateau cotin-page-002

Torchis enquete 14 VIRE chateau cotin-page-003

Torchis enquete 14 VIRE chateau cotin-page-004

Torchis enquete 14 VIRE chateau cotin-page-005

Torchis enquete 14 VIRE chateau cotin-page-006

Torchis enquete 14 VIRE chateau cotin-page-007Nous avons scrutés chaque parois et chaque plancher pour en connaître l'état , et réalisés quelques sondages , certains torchis étaient pourris par l'humidité , d'autres dégradés par des mouvements de structure ou des rénovations malheureuses.Dans tous les cas nous essayons de les refaire ou de les réparer à l'identique.

Posté par gretavire à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 octobre 2017

la vie de château : observations

Depuis février 2016 , date à laquelle nous avons commencés les travaux au Château du Cotin avec le groupe "REUSSIR", nous avons observés , regardés et écoutés l'avis d'experts et de néhophites sur ce qui ce voit en visitant ce bâtiment et ce que l'on peut  en déduire ou parfois imaginer sur son histoire.

Sur la façade , la maçonnerie semble nous indiquer q'un premier corps central fut construit au XVIII eme en granit Bleu de Vire, schiste et un peu de granit roux (d'athis? ) et qu'il fut agrandit de deux ailes peu aprés  ( peut-être tout début XIX eme ) avec le même granit pour les pierre de taille et du granit roux de moins bonne qualité pour les moellons et moins de schiste dans les appareillages.

DSCN6014

 

 

Les pierres de taille du corps central présente des signes gravés (initial de tâcherons ?) et une taille plus finit manuellement par rapport aux pierres de taille des deux ailes.

DSC03090

Sur la façade , on perçoit le réhaussement du fronton , le granit n'est pas le même sur le dernier étage du corps central, et en regardant une ancienne photos , on s'aperçoit que le château à été réhaussé d'un étage et que les lucarnes ont été crées certainement au début XX en même temps que le changement de toiture.

1919 CPA Le Cotin entrée rue du Calvados - Copie

Pour résumer ce que nous avons observés , nous pourrions dire qu'il y a eu plusieurs campagnes de travaux:

-Fin XVIIIeme : construction ou peut être agrandissement d'un bâtiment existant ?.

-début XIX      : agrandissement du bâtiment par deux ailes , construction de l'escalier intérieur en bois.

-Fin XIX          : Réféction de l'escalier extérieur , réamanagement de l'intérieur et réaménagement du jardin avec la réalisation des murs de clôture et des grilles en fer forgé.Construction d'un Chai.

-début XX       : réhaussement de la maçonnerie sur le corps central , réhaussement du bâtiment d'un étage avec une charpente à la Mansart et des lucarnes en granit. Peut- être aussi installation des radiateurs style  Rococo ou Rocaille ( vers 1900 , 1920 )

 

DSCN5344

-année 1950-55 : aménagement intérieur , changement structurel dans certaines parties du bâtiment.(utilisation de béton, briques pleines et briques creuses, agglos creux à parois épaisses) Nous avons retrouvés des journaux datant de 1954 qui ont servis de complément de coffrage perdus.

 

-année1970 ?    : aménagement de confort à l'intérieur : pose de lino sur les sols ,recouvrement de certains sols et parois en contreplaqué et aggloméré de bois,réfection partielle du réseau électrique dans certaines pieces.

années 2005     : réféction de la toiture , traitement contre la mérule et destruction des parties en bois attaquées.

DSCN7032

 

-2016               : début des travaux de restauration avec les stagiaires du GRETA de Vire.

Notre campagne de travaux à commencé par un diagnostique de l'existant: observation , prise de vue de l'ensemble ,nettoyage ,tri afin de répertorier tout ce qui avait été démonté et laissé dans les piéces et consolidation d'urgence afin de travailler dans de bonnes conditions.

quelques photos de notre arrivée;

DSCN5243

DSCN5357

DSCN5432

DSCN5446

Posté par gretavire à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2017

La vie de château

Pour comprendre la vie d'un bâtiment quelqu'il soit , nous pouvons passer du temps à l'observer pour en tirer des conclusions sur sa vie , ou encore faire appel aux archives pour essayer de retracer son histoire .

Le mieux étant de faire les deux pour s'approcher de la réalité...c'est ce que nous faisons...mais cela demande du temps , de la patience et de la persévérance.

Voici un bref résumé de nos recherches:

 

 

Fin 18eme : construction du château sur une construction existante ,par Philippe Jean Batiste Roger de la Sorière ( 1740- 1816 négociant et agriculteur )                   et son épouse et cousine Madeleine Mesguet.

1830 :     Passage de Charles X au château du Cotin , Rolland Roger en est propriétaire à cette époque étant le fils ainé de Philippe Jean Batiste et de 

              Madeleine.

1835 :    Mort de Rolland Roger , le château appartient à Virginie Roger et à Emmanuel de la Peyrony, qui n'y vivront que trés peu.

1890 :  Le château appartient à Monsieur Lebesnerais négociant en vin qui entreprend des travaux pour la clôture (construction de murs ) de la propriété ,             la réalisation du portail en fer forgé avec ses initiales ( côté rue du calvados ) , l'apport du bénitier  sous les escalier rapporté de martinique par    le contre  amiral "Doublet "et la construction d'un chai.

Aprés 1900 :Le château appartient à Martin Vasque qui entreprend l'élévation du château d'un étage mené par l'architecte "David "

1920 : Le château appartient à la famille Fortin.

19.. :La famille Gallet prête le château à une association " les cèdres " pour en faire un orphelinat.

1999 :l'association "Les Cèdres lègue le château à la ville de Vire.

2005 : La ville de vire refait la toiture et quelques travaux de maçonnerie.

2016 :La Ville de Vire décide de refaire des travaux de rénovation de château en partenariat avec le Gréta , la région et la Capeb.

Quelques photos anciennes et plan pour comprendre l'évolution du château:

 

   

ad142midmfi3p3943p19840850862500250000000 - Copie

Voici un plan du XIX eme provenant des archives départementales, montrant le château( entouré en rouge ) nous pouvons remarquer que l'accés n'est pas sur la même façade qu'aujourd'hui.

 

1919 CPA Le Cotin entrée rue du Calvados - Copie

 

Le château avant 1920, on y voit sa toiture d'origine en arriére plan et le portail et l'escalier réalisé par monsieur Lebesnerais.

 

Vue de Face du ChateauSur cette photo , la toiture est rehaussée, mais les fenêtres du haut ne sont pas encore posées.On voit de chaque côté du château deux "désespoirs du singe (arbre à feuille piquantes )'L’araucaria du Chili (Araucaria araucana), c'est une espèce de conifère qui a été introduit en France vers 1837.

Entrée du Cotin par la courLe cotin entre deux guerre , ici les soeurs gèrent le château prêté par la famille "Gallet"pour accueillir des orphelins.

CPA Le Cotin - Le jet d'eau - CopieLe bassin du jardin fonctionne à cette époque.

Jardin du CotinEt il existait un petit refuge dans le jardin ?

 

 

Posté par gretavire à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 février 2017

présentation du chantier

Le château du Cotin est un des seuls bâtiments anciens ayant survécu aux bombardements de la dernière guerre ( 1939-1945 ) , il se situe dans le centre ville d'aujourd'hui , au milieu de la rue François Gallet.

Ce bâtiment appartient à la ville de Vire qui a souhaitée , pour sa rénovation , en faire un chantier formation , au service de la découverte et de l'apprentissage des métiers.

DSC00874

 

Avec ce blog , nous ( les acteurs du chantier ) voulons vous faire découvrir ce lieu historique , patager avec vous le cheminement d'un chantier , ce que nous y découvrons , ce que nous y apprenons , ce que nous y faisons.

Posté par gretavire à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :